A vos crayons : Cathy Beauvallet et Tom Wujec

conférences de Cathy Beauvallet et Tom Wujec

Le TED de la semaine est l’occasion de revenir sur des conférences françaises ou internationales qui se complètent, s’interrogent, ou s’opposent. Ces deux conférences n’ont qu’un détail en commun : le dessin, utilisé à deux fins différentes. Cathy Beauvallet explique comment elle représente le monde et Tom Wujec nous montre comment le déconstruire, juste avec un papier et crayon.

Ancienne dessinatrice pour la publicité, Cathy Beauvallet voulait sortir de ce dessin codifié pour représenter le réel et raconter d’autres histoires. Dans sa conférence, elle parle de ses différents projets en tant que dessinatrice de spectacles vivants ou encore aux Assises, où photos et vidéos sont interdites. Elle est à la recherche de moments de vies : qu’il s’agisse d’instants sublimés durant un spectacle ou des moments les plus graves comme dans un tribunal. Elle fait également remarquer quelques différences intéressantes entre un dessin et une photo. Sur le dessin, on ressent le temps d’une manière différente : la vitesse du mouvement se traduit par la vitesse du trait, le temps en est presque tangible. L’autre particularité est ce plaisir que les gens ont de se voir représenté, dans une société qui ne manque pourtant pas de représentations photographiques. Dessiner quelqu’un, ça demande de prendre le temps de réellement le regarder, c’est une attention qui touche davantage ceux à qui elle s’adresse. Pour Cathy Beauvallet, ce partage est aussi au coeur de sa démarche.

Dessinez comment vous faites des toasts, je vous dirais qui vous êtes, voire comment sauver votre entreprise. Voici un exercice de design qui sort de l’ordinaire, crée par Tom Wujec. Schématiser comment faire une tache anodine fait émerger la façon de raisonner de personnes différentes. Pour certains la tâche commence au supermarché et pour d’autres tout part de l’électricité dans le toaster. Selon les étapes et les liens qu’ils représentent ou non, leur mode de pensée devient apparent. Ces schémas permettent de créer des systèmes, dont la complexité dépend du nombre de noeuds et de liens. Ensuite, Tom Wujec présente deux façons d’améliorer ce système. La première est de placer les noeuds sur des post-its ou des cartes que l’on peut déplacer. Le participant est à présent libre d’expérimenter facilement et de retravailler son schéma initial. Son dernier conseil est de réaliser cet exercice en groupe : le modèle qui en ressortira sera d’autant plus complet car intégrant et synthétisant la diversité des modes de pensées des autres. Sans mots, juste en dessinant, vous venez de créer le meilleur modèle possible pour faire des toasts. Une fois la méthode comprise, il ne reste plus qu’à l’appliquer à d’autres problèmes plus importants.

Pour rendre compte du monde qui nous entoure ou visualiser un problème et sa solution : deux raisons différentes pour lesquelles nos intervenants d’aujourd’hui nous disent de ressortir nos crayons !

« Laisser une trace » par Cathy Beauvallet à TEDxClermont

« Got a wicked problem? First, tell me how you make toast » par Tom Wujec à TED


Pour l’instant, la conférence n’a pas encore de sous-titres français.